PROGRAMMATION

PROGRAMMATION

visuels-worakls-rpk16-siteweb

WORAKLS²

 

[FR / Techno]

Jeune prodige français, WORAKLS est avant tout compositeur. Issu d’une famille de musiciens, il apprend le piano dès l’âge de 3 ans. Après avoir étudié au conservatoire, il aborde la musique électronique, qui lui permet d’ajouter à son sens de la mélodie puissance et onirisme. Les morceaux de Worakls sont devenus des classiques d’un style musical dont il a changé les codes.

 

Créateur du label Hungry Music avec ses amis N’to et Joachim Pastor, il puise sa force dans une multitude de genres, tels que les musiques de film et classiques. Après plus de 10 ans d’attente, Worakls sort aujourd’hui son premier album solo intitulé « Orchestra », et attaque une tournée européenne accompagnée par 20 musiciens classiques.

 

Plus qu’un premier album, plus qu’un show, c’est l’aboutissement d’un artiste inimitable, dont les inspirations touchent toutes les générations de mélomanes.

visuels-suzanne-rpk16-siteweb

Après un premier EP remarqué, SUZANE a dépassé l’ombre de l’anonymat et accéléré la cadence. Les quelques concerts des débuts se sont transformés en une tournée gigantesque. Il n’y a pas eu de palier de décompression pour la jeune artiste sudiste. Du rien, au tout ! Comment l’expliquer ? Il y a eu les clips de « L’Insatisfait » puis de « SLT », qui sans attendre, ont conquis les cœurs. Cet EP a dévoilé une musique proche de l’os et des paroles sans fard, une poésie instantanée et brûlante, aux chorégraphies viscérales. 

Suzane étouffe les évidences et chante ce que nous sommes. Chanson française ? Électro ? Très vite, les étiquettes n’ont plus d’importance. Suzane chante son époque, sans cynisme ni raccourci. Introspection pudique, elle incarne, elle ne triche pas. Elle mêle avec un naturel déconcertant et une énergie fédératrice la musique et les mots, les maux et les corps. 

Puis est venu le temps de son premier album, dont le titre aux sonorités russes est en fait de l’allemand : « Toï Toï ». Dans les arts de la scène, c’est ce que l’on se dit pour se souhaiter bonne chance avant une représentation. « La première fois que je suis montée sur scène, on m’a dit « Toï Toï ». Ça ne m’a jamais quittée depuis… ».

visuels-romanesantarelli-rpk16-siteweb

Même embrasés par les feux du lendemain, tous les voyages ont un crépuscule. Et une aube, déjà radieuse, ou encore ténébreuse. C’est l’heure. L’heure où tout converge vers un point donné dans l’espace et le temps, un jour donné, à une heure donnée, dans un endroit donné. L’heure zéro. C’est là, dans les interstices où se cachent les diables, que ROMANE SANTARELLI a cherché les éléments, friables et éternels, qui construisent les grandes et petites œuvres, qui construisent ZERO EP, 5 titres nés d’un instant suspendu, quand le repli sur soi se mue en besoin vital de création. Réjouissante ou mélancolique, enthousiaste ou assombrie d’humeurs insaisissables, l’électropop onirique de Romane élève la danse aux nues, avant de sonder aussitôt l’abîme des sentiments, hymnes secrets murmurés à l’oreille de computers puissants et organiques, une pulsation sensuelle qui accompagne, assoit et bâtit des pièces savantes et minutieuses, brûlant d’une joie intérieure revigorante.